Conditions de garantie

Les produits gros électroménagers bénéficient, outre les garanties légales de conformité et des vices cachés, d’une garantie commerciale de 2 ans incluse dans le prix des Produits. Whirlpool n’offre pas de garantie commerciale sur les Accessoires.

Une garantie 5 ans (2+3) peut être intégrée au moment de l’ajout du Produit dans le panier d’achat, selon le type d’accès fourni au Client au site internet, et moyennant un supplément de prix. Dans ce cas, le montant de l’extension de garantie est indiqué et est compris TTC.

Le contenu et les conditions de ces garanties contractuelles sont les suivantes :/p>

REMPLACEMENT OU REMBOURSEMENT DE L’APPAREIL**

1/ Contenu

RÉPARATION DES APPAREILS

Remplacement des pièces OUI
Garanties des pièces remplacées NON (dans la limite des garanties légales)
Main d’œuvre OUI
Déplacements OUI*
Transport des pièces OUI*
Transport de l’appareil OUI*

REMPLACEMENT OU REMBOURSEMENT DE L’APPAREIL**

  • Sauf si le problème peut être résolu lors de l’appel téléphonique au service consommateur de Whirlpool. Sauf pour les îles non reliées par un pont à la France continentale (sauf Corse).
    • Remboursement en cas d’impossibilité de réparation reconnue par Whirlpool.

Cette garantie contractuelle est fournie par :
Whirlpool France SAS
Tour Pacific - 11, 13 Cours Valmy
92977 Paris La Défense
SAS au capital de 79.903.708€
RCS Nanterre 325 041 481
2/ Conditions de la garantie commerciale

Cette garantie ne s’applique que si la facture d’achat est présentée au technicien lors de l’intervention et que les éléments (dont la date de mise en service) correspondent à ceux spécifiés sur le certificat de garantie.

Ne seront pas prises en charge les interventions qui auraient pour cause : • L’usure normale inhérente aux appareils électroménagers, compte tenu de la durée de vie et du comportement communément admis pour des produits semblables.
• Les dommages engageant la responsabilité d’un tiers ou résultant d’une faute intentionnelle ou dolosive.
• Les dommages résultant du non-respect des consignes d’utilisation et d’entretien, d’une installation non conforme aux instructions du fabricant et/ou aux règles de l’art.
• Les dommages résultant d’une cause étrangère à l’appareil, notamment le vol, la chute ou le choc d’un objet, l’incendie, la décoloration à la lumière, les brûlures, l’humidité ou la chaleur sèche excessive ou toute autre condition environnementale anormale, les coupures, les éraflures, toute imprégnation par un liquide, les réactions chimiques ou électrochimiques, la rouille, la corrosion, ou un dégât des eaux résultant entre autres, d’un taux de calcaire trop élevé de l’eau d’approvisionnement.
• Les pièces d’usure normale dites pièces consommables, comme par exemple les ampoules, les filtres, les joints, tuyaux de vidange, etc. qui nécessitent un remplacement régulier pour le fonctionnement normal de l’appareil.
• Les dommages aux éléments non fonctionnels et décoratifs qui n’affectent pas l’usage normal de l’appareil, notamment les rayures, coupures, éraflures, décoloration.
• Les dommages accidentels causés par des corps ou substances étrangers et par le nettoyage et le déblocage des filtres, systèmes d’évacuation ou compartiments pour détergent.
• Les dommages occasionnés sur les pièces suivantes : verre céramique, accessoires, paniers à vaisselle et à couverts, tuyaux d’alimentation et d’évacuation, joints, lampes et protections de lampes, écrans, boutons et poignées, chassis et parties de chassis.
• Les frais de transport de l’appareil, de déplacement du réparateur et de main-d’œuvre relatifs à un dommage non garanti ou non constaté par le réparateur.
• Les réparations effectuées par un prestataire de service ne répondant pas aux critères posés par la norme AFNOR n° X 50-003, ou en cas d’utilisation de pièces autres que des pièces d’origine, toute réparation de fortune ou provisoire restant à la charge de l’acheteur qui supporterait en outre, les conséquences de l’aggravation éventuelle du dommage en résultant.
• L’utilisation en environnement non domestique, tel que, par exemple un usage professionnel ou collectif, ou dans un lieu public.

Dans les cas ci-dessus les coûts d’intervention seront facturés au Client par le réparateur à son tarif en vigueur.

Il est précisé que : ·
« Lorsque l'acheteur demande au vendeur, pendant le cours de la garantie commerciale qui lui a été consentie lors de l'acquisition ou de la réparation d'un bien meuble, une remise en état couverte par la garantie, toute période d'immobilisation d'au moins sept jours vient s'ajouter à la durée de la garantie qui restait à courir. Cette période court à compter de la demande d'intervention de l'acheteur ou de la mise à disposition pour réparation du bien en cause, si cette mise à disposition est postérieure à la demande d'intervention. » - article L 211-16 du Code de la consommation

La garantie commerciale s’applique indépendamment de la garantie de conformité et de la garantie contre les vices cachés.